03.05.2009

Plots stralend als de geest de vleugel uit te slaan.

effe weg

(...)

Quand solennellement cette cité m'apprit

Lesquels enter ses fils un autre vol désigne

A prompte irradier ainsi qu'aile l'esprit.

Stéphane Mallarmé

00:15 | Commentaren (0) | Tags: dagen

De commentaren zijn gesloten.